Le long voyage a commencé avec une visite chez les Saguenéens de Chicoutimi. Pour cet autre chapitre de la rivalité entre les deux équipes, les Remparts en sont sortis gagnants en fusillade 2 à 1. Les deux buts en temps réglementaire ont eu lieu en deuxième période. Jean-Gabriel Pageau était venu crée l’égalité pour Chicoutimi un peu plus de trois minutes après que Mikhail Grigorenko eu marqué le premier du match.  C’est d’ailleurs le russe qui a donné la victoire à son équipe en fusillade, même si Chicoutimi avait mitraillé Louis Domingue de 46 lancés juste avant.

Jeudi, les diables rouges avaient la chance de prendre leur revanche alors qu’ils affrontaient à nouveau les Cataractes de Shawinigan pour une deuxième semaine consécutive. Même si le match a bien failli tourner à la catastrophe, Québec s’est sauvé avec une victoire en tirs de barrage. Jusqu’à la fin de la deuxième période, Shawinigan menait 2 à 0 lorsque Logan Shaw est venu réduire l’écart. En troisième, Malouin et Gingras pour Québec et Carnevale pour Chicoutimi ont marqué et amené la rencontre en tirs de barrage. Les Remparts ont gagné en déjouant Gabriel Girard à deux reprises.

Pour le deuxième match en trois soirs, Québec s’est amusé aux dépens des Olympiques de Gatineau. C’est devant une foule record de plus de 14 500 personnes que les Remparts et leur gardien auxiliaire François Brassard ont humilié Gatineau par le pointage de 12 à 1. Seulement en première période, six buts ont été marqués par l’équipe de Patrick Roy qui a marqué ses douze filets de façon consécutive. Gabriel Desjardins avec trois buts et une passe a été nommé la première étoile du match. Mikhail Grigorenko et Frédérick Roy ont terminé la rencontre avec trois points.

 Le défi s’annonçait un peu plus difficile, dimanche, à Victoriaville, car les Tigres talonnent les Remparts pour la 4e place au classement. Disputant une troisième rencontre en trois jours, Québec s’est incliné 6 à 5. Jérémie Malouin a bien fait avec deux buts et une passe pour les diables, mais la performance du match est allée à Angelo Miceli de Victoriaville avec un tour du chapeau. Louis Domingue a d’ailleurs été chassé du match après le troisième de Miceli.

Les Remparts recevront Rimouski, au Colisée, vendredi, avant d’aller se frotter à l’Armada de Blainville-
Boisbriand samedi.