L’équipe féminine de volleyball du Rouge et Or a vu sa saison prendre fin samedi soir, alors qu’elle a été éliminée par les Carabins de l’Université de Montréal.

Les joueuses de l’Université Laval étaient confrontées aux championnes de la saison régulière à l’occasion du premier tour des séries éliminatoires. Cette confrontation de format deux de trois a largement été dominée par les Montréalaises qui ont balayé ses honneurs.

Vendredi soir, à Montréal, les Carabins ont remporté chacune des trois manches pour disposer de leurs adversaires 25-21, 25-23 et 25-19 dans le premier duel. Puis, samedi, au PEPS, les représentantes de l’Université de Montréal ont poursuivi sur leur lancée, l’emportant de nouveau en trois manches de 25-19, 25-12 et 25-17. La présentation d’une troisième et ultime partie ne s’est donc pas avérée être nécessaire.

« Nous nous étions bien battues, hier [vendredi], mais c’est tombé à plat aujourd’hui [samedi]. Montréal a relevé son niveau de jeu, notamment en servant très bien, ce qui nous a compliqué la tâche en réception. En contrôlant le premier contact, on aurait pu les déstabiliser davantage », a expliqué l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Olivier Caron, par voie de communiqué.

Ce dernier s’est tout de même dit satisfait de l’ensemble de la saison de son équipe. « On a connu des hauts et des bas, mais dans la deuxième moitié de saison, on a été solides. Les filles ont pris de la maturité et ont avancé. Je suis surtout satisfait de l’effort qu’elles ont mis. Elles peuvent être fières de ce qu’elles ont accompli. »

En finale du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), les Carabins se mesureront aux Martlets de l’Université McGill. L’année dernière, les Montréalaises avaient représenté le Québec au Championnat canadien.

De grosses pointures

Si la saison du Rouge et Or se termine sur une note décevante, la prochaine s’annonce pour le moins intéressante. Déjà, l’équipe a confirmé la venue de plusieurs recrues de grand talent.

À la passeuse du Maverick d’Ottawa Émie Gaboury et l’attaquante des Nordiques du Collège Lionel-Groulx Anne-Claudel Rae-Paré s’est ajoutée l’attaquante Maud Chapleau des Élans du Cégep Garneau la semaine dernière.

Quelques statistiques
  • Fiche du Rouge et Or cette saison : 10-12
  • Position au classement : 4e (sur 5 équipes)
  • Dernier championnat provincial : 2014