S’enfermer dans une salle chauffée à 40 °C pour y exécuter différentes poses de yoga : pourquoi pas ? 

Qu’est-ce que c’est ?

Le yoga chaud, c’est le terme assez générique qui regroupe toutes les formes de yoga (Bikram, Moksha, etc.) qui se pratiquent en groupe à l’intérieur d’une salle surchauffée et, parfois, humide. Les poses exécutées sont sensiblement les mêmes que celles que l’on retrouve dans les types de yoga plus « classiques ». Souvent dépeint comme un exercice un peu extrême, le yoga chaud ne comporte pourtant que très peu de risques si vous respectez vos propres limites. Petit conseil : apportez votre bouteille d’eau !

Ça s’adresse à qui ?

« À tout le monde ! », lance Amélie Beaumont, propriétaire de Yoga Chaud Québec et enseignante de longue date de yoga chaud. Cette ancienne journaliste culturelle à Radio-Canada accueille des élèves de 17 à 70 ans dans ses studios inaugurés l’année passée. Sa clientèle est composée à parts égales de travailleurs et d’étudiants. « Il y a même des joueurs du Rouge et Or football, dont le botteur Boris Bede, qui ont participé à des cours chez nous », affirme-t-elle.

Pourquoi ?

Le yoga chaud est plus qu’une méthode d’entraînement à la mode : c’est avant tout une invitation à redécouvrir ses propres limites. Si les premières minutes dans la salle sont quelque peu infernales, on se surprend à rapidement y devenir à l’aise. Mieux encore, dès que le bal des poses est lancé, on oublie qu’on se trouve dans un four. L’inconfort laisse place à l’abandon. Aidé par la chaleur qui facilite grandement les mouvements, on ne songe plus à rien hormis à l’instant présent. « C’est une pratique qui permet d’accéder à une certaine clarté mentale », soutient Amélie Beaumont.

Ça se pratique où ?

À Québec, plusieurs studios offrent des cours de yoga chaud. Bikram Yoga Québec a pignon sur rue Saint-Joseph tandis que Hot Yoga Prana occupe des locaux à la Pyramide de Sainte-Foy. Les studios de Yoga Chaud Québec sont quant à eux situés en face des Halles de Sainte-Foy, à proximité du Cégep Sainte-Foy et de l’Université Laval.

Ça coûte combien ?

Une séance à la pièce de yoga chaud coûte de 15 $ à 20 $, selon les adresses. En règle générale, les étudiants bénéficient de tarifs avantageux. Surveillez les promotions, nombreuses tout au long de l’année : elles vous permettront de vous initier au yoga chaud tout en économisant de précieux dollars. Par exemple, en échange d’un « j’aime » et d’un partage sur sa page Facebook, Yoga Chaud Québec vous propose une semaine d’introduction gratuite, et ce jusqu’à la fin du mois de septembre.