art

Fin d’une aventure, début d’une autre

Malgré le fait que je n’étais pas de ceux qui appuyaient la vente de laissez-passer à l’aveugle du Festival d’Été, je faisais tout de même partie des optimistes qui avaient confiance en Louis Bellavance, directeur de la programmation, ainsi qu’envers toute l’équipe d’un des plus importants festivals de musique en Amérique du Nord. Cinq mois plus tard, je ne regrette pas mon investissement....