Dans le cadre de la Journée mondiale de la santé mentale, une initiative universitaire inaugure la tenue de la toute première édition de la Semaine du mieux-être à l’Université Laval, qui aura lieu du 10 au 12 octobre prochain un peu partout sur le campus.

La vice-rectrice adjointe aux études et aux affaires étudiantes, Caroline Senécal, et la directrice du Centre d’aide aux étudiants, Louise Careau, sont toutes deux à l’origine de cette initiative. Sous le thème Être humain avant tout, l’événement offre toute une panoplie d’activités au courant des trois journées de cette première édition.

L’administration de l’UL invite l’ensemble de la communauté universitaire à venir participer aux différentes activités, ateliers et conférences prévus à cet effet, qui seront entièrement gratuites.

« Le bien-être psychologique et la santé mentale sont l’affaire de toutes et de tous, indique Mme Sénécal. Lors de cette semaine d’activités, d’ateliers et de conférences, nous vous proposerons astuces et moyens pour prendre soin de vous, gérer votre stress, pour bouger et pour vous amuser surtout. »

Une première édition bien remplie

En tant qu’étudiantes et étudiants de l’Université Laval, les situations où l’on ressent un certain déséquilibre au niveau de son bien-être ou de sa santé mentale peuvent être nombreuses tellement le stress est constant entre les cours, l’implication et le travail.

C’est en orientant leurs efforts vers cette dynamique délicate que les organisateurs et les collaborateurs de l’évènement ont voulu offrir une grande variété de conférences, traitant par exemple de l’optimisation de la gestion du temps jusqu’à la démystification des troubles de santé mentale.

Projections de films, activités sportives et tables rondes sur divers sujets seront disponibles, pour convenir aux goûts de tous au sein du campus.

Des soirées enrichissantes

Une soirée spéciale, Viens lâcher ton fou !, est prévue le 11 octobre afin de démystifier la notion parfois mal comprise du bien-être. Elle se déroule à 19h, au sein même de l’Atrium du pavillon Alphonse-Desjardins. Selon les organisateurs, le bien-être et la santé mentale devraient toujours « passer avant tout par le plaisir de s’exprimer avec créativité ». Sur place, tous les participants pourront ainsi profiter d’un bon nombre d’ateliers de de sensibilisation.

Expression par la peinture avec Graffitis de fauve, initiation à la danse avec la troupe de danse Gestuel, initiation aux instruments de musique d’Afrique avec Luma Percussions, participation à une pièce de théâtre avec la troupe de théâtre Les Treize, slam et poésie avec Thomas Langlois ; autant d’invités intéressants qui seront au rendez-vous. Bon nombre d’animaux de compagnie seront également sur place, afin « de permettre aux jeunes découvrir les bienfaits de la zoothérapie ».

Rappelons que les membres de la communauté universitaire pourront également assister à un spectacle d’humour, signé Louis T. L’inscription est toutefois préalablement requise pour pouvoir y assister, en direct l’Amphithéâtre Hydro-Québec le 12 octobre à compter de 19 h.

Plusieurs ressources disponibles

Les personnes qui participeront aux différentes activités pourront prendre connaissance des différentes ressources de soutien au bien-être et à la santé mentale, présentes au sein du campus universitaire.

Plus de détails sont disponibles à l’adresse suivante : www.ulaval.ca/mieux-etre

La programmation complète est également disponible sur la toile, via ce lien : https://www.ulaval.ca/notre-universite/semaine-mieux-etre/tous-les-evenements.html.