Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

Sauf si un blocage en négociations devait survenir, la grève des chauffeurs du Réseau de transport de la Capitale (RTC) sera lancée dès le 13 mars à 4h. C’est ce qu’a suggéré l’avis transmis par le syndicat à l’administration aujourd’hui.

Mercredi sur l’heure du midi, la chef des communications et affaires publiques du RTC, Julie Drolet, a fait parvenir une réaction écrite aux médias.

Selon elle, l’employeur « prend acte de la décision » du Syndicat des employés du transport public du Québec métropolitain (SETPQM) de transmettre la décision à tous les groupes concernés. 

Au cours des prochaines heures, la direction de l’organisation évaluera donc l’ensemble des motifs derrière l’avis avant d’émettre de nouvelles réactions plus tard en cours de semaine.

D’ici à l’entrée dans une grève formelle, les deux parties auront pour tâche principale de s’entendre sur les services essentiels offerts aux usagers. Plusieurs d’entre eux ont déjà manifesté leur inquiétude sur le sujet.

Rappelons que dimanche dernier, les chauffeurs avaient voté dans une proportion de 95,2 % pour le déclenchement d’une grève au moment jugé opportun. Un tel mandat n’a pas été observé depuis 2004 dans la Vieille Capitale.

Le maire de Québec réagit

« On ne trouve pas un élément sur la table qui justifie cette réaction-là, a-t-il lancé en point de presse dans la journée de mercredi. Si bien qu’au moment où on se parle, je pense que le syndicat local a des directives d’en haut. »

Il conseille donc aux chauffeurs de ne pas entrer en grève, comme il n’y a aucune raison valable de le faire selon lui.

M. Labeaume estime d’ailleurs que la population de la ville de Québec va se « révolter » si les chauffeurs vont de l’avant le 13 mars prochain.

« Malheureusement, ce n’est pas un service essentiel selon la loi. Et ça, c’est une grave erreur, conclut-il. Ceux qui écopent, ce sont surtout les gens les plus démunis qui n’ont pas les moyens de se véhiculer. »

Il menace même, selon plusieurs médias, d’afficher publiquement les conditions de travail des employés du RTC.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651