En tournée, le Festival zéro déchet, s’est arrêté au pavillon Charles-De Koninck de l’Université Laval. L’événement, organisé par l’Association québécoise Zéro Déchet, Univert Laval et l’Association végétarienne-liene et végane de l’Université Laval, se voulait une occasion de célébrer la montée du mouvement zéro déchet dans la Capitale-Nationale.

Pour l’occasion, le public a pu assister en matinée à la conférence de Jérémie Pichon, le papa de la Famille presque Zéro Déchet. Œuvrant dans le domaine de l’écologie depuis une vingtaine d’années, le conférencier a présenté son parcours et ses motivations. Jérémie Pichon s’est dit ravi d’avoir été contacté afin de participer à l’événement. « Je crois que le zéro déchet est en pleine explosion au Québec. C’est en train de décoller, ça y est enfin! », s’exclame-t-il. C’est dans une salle presque comble que Jérémie Pichon a usé d’une bonne dose humour afin de bien faire saisir l’ampleur de la situation environnementale de notre planète.

Les participants ont pu découvrir des produits et des entreprises zéro déchet de la région lors d’une mini foire qui a suivi la conférence. « On a des exposants de qualité qui sont là pour présenter leurs produits », indique Cynthia Legault, co-organisatrice de l’événement. Parmi les kiosques, on y retrouvait notamment l’épicerie zéro déchet La Récolte, la nouvelle friperie Les choux gras située à Beauport et les confections en tissu DelycaStef.

Les adeptes du zéro déchet au rendez-vous

Même si l’événement s’est tenu un dimanche, le public était au rendez-vous. « Je pense qu’on peut être content du succès qu’on a eu aujourd’hui », souligne Valérie Matte, co-organisatrice du Festival en tournée zéro déchet.

Cynthia Legault abonde dans le même sens. « Les gens s’intéressent au mouvement et avoir un conférencier qui partage son expérience c’est vraiment en demande et on a la preuve. On a eu beaucoup de billets vendus. »

Le but était d’aller chercher un public plus large, notamment les familles. « On l’a fait à l’Université parce que c’est assez central dans la ville, mais notre but n’était pas de rejoindre spécifiquement les étudiants », explique-t-elle.

Un second événement pour le zéro déchet à Québec

Le Festival zéro déchet est le deuxième événement organisé par l’Association québécoise Zéro Déchet qui se déroule à Québec. En juin dernier, l’association avait également mis sur pied la Foire écosphère. « C’était la plus grande foire environnementale au Québec », mentionne Valérie Matte, co-organisatrice du Festival.

L’événement de dimanche dernier a eu lieu en parallèle avec le Festival Zéro Déchet de Montréal. Une initiative qui visait à faire connaître à un plus grand nombre de personnes possible le mouvement du zéro déchet. « On avait un conférencier international quand même important, donc on s’est dit que ça serait vraiment super d’en faire profiter d’autres régions », indique Cynthia Legault co-organisatrice de l’événement.

La tournée du Festival s’est poursuivie à Sherbrooke le 5 novembre dernier et se termine à nouveau à Montréal, le 6 novembre, au Quintus.