Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

La Faculté de musique de l’Université Laval présentait jeudi dernier à entrée libre un concert de piano de la classe d’Arturo Nieto-Dorantes. C’est dans la Salle Henri-Gagnon du Pavillon Louis-Jacques-Casault que quatre de ses étudiants ont offert leur prestation devant une assistance d’une cinquantaine de curieux. 

 Arturo Nieto-Dorantes est reconnu au Mexique comme le meilleur pianiste de sa génération. Lauréat de nombreux concours nationaux et internationaux, il a reçu également le Prix du meilleur interprète musical de 2002, décerné par l’Union des Chroniqueurs de Théâtre et de Musique du Mexique. Il est professeur de piano à la Faculté de musique de l’Université Laval depuis 2002. Avant le début du concert, il est venu dire un mot de bienvenue au public. 

Dans la présentation, qui a duré un peu plus d’une heure, les pianistes ont couvert un large répertoire de pièces musicales. Allant de la douceur à un rythme effréné, chaque membre du public a pu y trouver son compte. Effectivement, dans la vastitude de la Salle Henri-Gagnon, seules les notes de piano fusaient dans l’air. Hormis cela, le silence régnait; le public, complètement captivé, se montrait très attentif. Ainsi, dans une atmosphère sereine, les étudiants ont livré une magnifique performance, marquant cette soirée chacun à leur manière. 

Une soirée mémorable 

Émily Cabot a débuté en force avec une pièce très rythmée de Franz Liszt. La rapidité et la complexité du morceau était saisissante. Ses doigts qui planaient au-dessus des touches nous laissaient sans voix. Elle a poursuivi ensuite avec une pièce de Sergeï Prokofiev, qui était un peu plus douce, mais qui requérait autant de technique et de concentration. Elle a terminé sur une note aussi forte avec une œuvre de Frédéric Chopin avant de laisser place à la seconde pianiste. 

Kunwha Im a enchaîné pour sa part avec deux pièces. Elle a interprété une œuvre d’Alberto Ginastera et une de Chopin. Des mélodies plus lentes pour en quelque sorte se remettre de la cadence haletante des pièces précédemment jouées par Émily. Par son calme désarmant, Kunwha arrivait à nous bercer dans sa musique. Dans la salle, comme amenés ailleurs, certains avaient même les yeux fermés. C’est dans cette douceur inégalée que Kunwha a su interpréter ces pièces à merveille. 

Le spectacle s’est poursuivi avec le pianiste Ulises Sedano qui, de son côté, nous a offert trois pièces. La première était l’une du célèbre Ludwig van Beethoven. Très confiant, il l’a livré avec une finesse remarquable et une grande précision. Une interprétation très réussie. Tout comme Émily et Kunwha, il a continué avec des œuvres de Chopin. Des morceaux teintés d’une touche gaie qui, par ses enchaînements répétitifs, marquaient assurément le public pour le reste de la soirée. 

La soirée a été close par le bien connu pianiste Alain Châteauvert. Dans l’assistance, les gens étaient à la fois surpris et contents de le voir. Il a interprété une pièce de Chopin et une de Maurice Ravel. Les mélodies coulaient magnifiquement bien et on savait à l’oreille que nous nous trouvions devant un pianiste d’expérience. Ayant quelques albums à son actif où il reprend de grands compositeurs, aucun doute ne planait à savoir s’il rendrait la beauté des œuvres à l’origine. 

Prochaines activités de la Faculté 

Les activités de la Faculté de musique se poursuivent pour la session d’automne jusqu’au 17 décembre inclusivement. Le prochain concert de piano de la classe d’Arturo Nieto-Dorantes aura lieu le 16 novembre à la Salle Henri-Gagnon. Dans la même thématique, un autre concert de piano présenté par la classe de Rafael Zaldivar, cette fois-ci de jazz, se déroulera le 22 novembre au même endroit. Le calendrier des activités est disponible sur le site de la Faculté. 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651