À la veille du lancement de son premier album, Tire le coyote (Benoit Pinette) fait son apparition sur la plateforme musicale d'iTunes. La semaine dernière, une de ses chansons s'est méritée le titre de «Téléchargement découverte gratuit» dans la section canadienne francophone de l’entreprise mondiale.

Le Coyote a dû répondre rapidement à l’offre d’iTunes concernant la diffusion gratuite de «Soir de Blues». «iTunes a contacté mon diffuseur au Bunker d’Auteuil et le lendemain, je devais envoyer les contrats signés. Ça a été vraiment très rapide», raconte l'auteur-compositeur-interprète québécois. «J’ignore quel est le processus de choix des chansons, mais pour un artiste indépendant qui écrit en français et qui habite Québec, c’est quelque chose de gros semble-t-il», ajoute-t-il. En effet, l’artiste admet être novice en ce qui a trait au téléchargement, mais reste cependant fier de l’accomplissement:«C’est une très belle visibilité qui récompense les efforts que je mets dans mon travail».

Le rayonnement de cette chanson, première du projet Tire le coyote, est un encouragement indéniable pour le jeune artiste, alors que celui-ci s’apprête à lancer son premier album. «Nous faisons deux lancements: un au Petit Champlain le 17 mars et l’autre au Quai des brumes à Montréal, le 29 mars, avec Dany Placard, qui a réalisé l’album. Les choses avancent, ça devient concret cette histoire», avance le Coyote.

Certes, l’album sera différent du EP diffusé sur iTunes depuis sa sortie en mai 2010, mais le Coyote n’a pas de doute sur sa démarche artistique: «J’aime savoir que ces premières chansons ont une seconde vie, et puis le folk, ça reste pas mal intemporel». Il faudra donc suivre cette évolution, qui ne cessera certainement pas de surprendre l’artiste.