Les amateurs de musique étaient conviés le jeudi 21 septembre dernier au lancement de la 8e saison de l’Ampli de Québec. Présenté au District Saint-Joseph, l’événement servait de prétexte au dévoilement d’un logo mis à jour, d’une émission de télévision et bien sûr de la nouvelle cohorte du Volet Pro. 

Le formateur au programme phare de l’organisme, Richard Samson, a beaucoup vanté le travail effectué au cours des huit dernières années pour encourager et soutenir l’émergence de nouveaux talents dans la ville de Québec. « Nous faisons un travail qui est un service essentiel », a-t-il affirmé au cours de son allocution, ajoutant que la morosité du milieu du disque ne doit pas décourager ses nouveaux aspirants. 

« Le Volet Pro, c’est vraiment de passer à travers le hachoir de l’industrie du disque, qui est souvent triste, nul, mais il faut le faire. Et en bout de course, ça nous donne un résultat avec un contenu parfait. » -Richard Samson 

Parfait, ou à tout le moins très complet, car à la fin d’une session à l’Ampli, les artistes auront fait de la création, enregistré leur œuvre, en plus de la mettre en forme (photographies, dépôt sur les plateformes de diffusion multimédias). Bref, le portfolio idéal pour servir de levier à un début de carrière. 

 Pépinière de talents  

Expression galvaudée s’il en est une, elle n’en correspond pas moins au statut de l’organisme au cours des dernières années. Des noms tels que The Seasons, Tous Azimuts, Lou-Adriane Cassidy ou Pierre-Hervé Goulet, maintenant biens en vue sur les scènes du Québec, y ont fait leurs armes tout en professionnalisant leur offre musicale. 

La cohorte 2017-2018 propose des créateurs de différents horizons, aux styles bien distincts. On y retrouve Marianne Poirier, que plusieurs ont découvert à l’émission La Voix, Gramofaune, projet électro du musicien Gabriel Gagné, mais également Ariane Roy et la bête de scène Alexandre Martel, alias Anatole, aussi membre de la formation Mauves. 

De la scène au petit écran 

Le lancement de la nouvelle programmation était accompagné de différents ajouts à l’image de marque de l’Ampli. Tout d’abord, un nouveau logo représentant le pont de Québec ornera à partir de maintenant les communications et les locaux de l’organisme, en plus de leur site web, qui a reçu une cure de rajeunissement au cours des derniers mois. Les intéressés pourront y découvrir les nombreux ateliers de formation proposés pour l’année à venir.  

Une série de dix émissions de télévision abordant le travail des formateurs et membres du personnel, traitant du parcours de différents artistes de la relève et regorgeant de prestations musicales, était également annoncée jeudi dernier, projection de bande annonce à l’appui. Réalisée par Clément Desjardins de la formation Tous Azimuts, et Elias Djemil-Matassov, Les feedbacks de l’Ampli s’appuie sur une animation de Valérie Clio et sera présentée sur la chaîne MAtv dès ce mardi 26 septembre.