Tradition annuelle sans laquelle la rentrée universitaire paraîtrait bien incomplète,
le Show de la Rentrée 2017 avait lieu mercredi dernier aux pavillons
Alphonse-Desjardins et Maurice-Pollack. Se déclinant en six plateaux différents
pour autant d’ambiances musicales distinctes, l’événement a semblé combler la
population étudiante qui s’y est déplacée massivement.

 

This slideshow requires JavaScript.

 

1- Le quatuor The Franklin Electric, dont le deuxième album Blue Ceilings est
paru en début d’année, profite d’un écho à l’international et semblait attendu par
les étudiants de l’Université Laval.

2- Le rock’n roll inspiré des années 1950 des énergiques Melvis and the Jives Cats
a recréé, le temps de quelques pièces, l’ambiance des cabarets de l’époque au café
Fou Aeliés.

3- Programmée tôt dans la soirée au Grand Salon, Helena Deland a dû composer en
début de prestation avec un public encore clairsemé et bavard. Heureusement, la
musicienne et ses trois complices, au fil des pièces interprétées, ont pu voir la
salle se remplir et l’enthousiasme à leur endroit grimper.

4- Jimmy Hunt et la bande de Chocolat ont clos la programmation rock de cette
année avec une sélection de pièces fidèle au son résolument psychédélique et
exploratoire adopté depuis leur reformation en 2014.

5- Zagata, projet mené par le chanteur, compositeur et producteur Jesse Proteau, n’a
pas mis de temps à attirer une foule devant la scène de l’Atrium et à la faire
danser.