Photo : Oxmo Puccino par Gabriel Tremblay – Rappeur franco-malien reconnu mondialement pour son écriture métaphorique, Oxmo Puccino se considère comme un «poémien», jouant constamment entre les codes du hip-hop et de la poésie.

Par Gabriel Tremblay, journaliste multimédia

Sortir sa tête de l’eau

La noyer d’idée inflammable

Se garocher dans le vésuve

Se goinfrer de sa lave

Naviguer sur des mers de braise

Accoster à un port de cendres

Jongler avec des feux de bengale

S’effriter l’épiderme chatouillé

Embrasser l’artificier qui dort

S’exploser le ventricule droit

Calciner sa pilosité faciale

L’éteindre avec la cire du chandelier

S’effondrer en mille tisons

Se dissiper comme du gaz carbonique

S’intoxiquer d’un amour foudroyé

Se prendre une baffe corrosive

Sortir les jarres du brasier

Les réparer et étinceler ses paluches

Éclater le thermomètre

S’enivrer de fièvre bouillante

Dresser la nappe phréatique

L’asperger de chandelles à crémaillères

Trouver sa bougie d’allumage

Brûler toutes les lumières rouges de votre relation

Porter fièrement le cierge de messe

Perdre pied devant le curé enflammé