À moins d’être un athlète expérimenté qui n’a pas peur du froid, l’approche de l’hiver peut signifier un arrêt des activités physiques à l’extérieur. La solution pour conserver un mode de vie actif se trouve sur le campus : le PEPS. Voici cinq bonnes raisons de s’y entraîner.

1- Près des salles de cours

En tant qu’étudiant, il y a de fortes chances pour que nos cours soient donnés à proximité du PEPS. Il est donc facile de s’y rendre régulièrement et de développer une certaine routine. Sauf exception, le bâtiment est ouvert tous les jours de 6 h 00 à 23 h 30.

2- Accessible financièrement

Pour les étudiants à temps plein (12 crédits ou plus), l’abonnement de base au PEPS, comprenant un accès à la piscine, au patinage libre et à la piste de jogging, ainsi que la réservation de terrains, ne coûte rien. C’est gratuit! Des frais s’ajoutent toutefois pour l’utilisation du gym.

3- Diversité de disciplines

Au début de chaque session, il est possible de s’inscrire à des cours d’une ou plusieurs des disciplines sportives offertes au PEPS. La programmation de l’automne est divisée en catégories comprenant, entre autres, les activités aquatiques, les arts martiaux et l’escalade.

4- Installations à la fine pointe

Le PEPS a subi toute une transformation dans les dernières années. À la suite de nombreuses discussions, l’amphithéâtre/gymnase, la deuxième piscine et la salle d’entraînement ont finalement été inaugurés en 2013. Ces améliorations en font un endroit d’une rare qualité.

5- Accès à des professionnels

En cas de besoin, il est possible de rencontrer des professionnels de la santé sur rendez-vous. Les étudiants à temps plein profitent de tarifs avantageux pour recevoir des soins d’acupuncture, de massothérapie et de physiothérapie, notamment.