«MO BRO!!! Ta stache est ben trop awesooome!», qu’il me disait! Je m’en allais au Gala Parté pour gagner, tout était clair dans mon esprit! J’avais même fait un dépôt sur mes pneus d’hiver en prévision de la fameuse bourse d’études de 600 $ à la plus belle moustache.

Une bourse d’études on peut utiliser ça pour se «rendre» à l’école right?

Anyway, tout allait bien, je faisais des yeux doux à Hugo Girard et j’avais même réussi à faire spinner mes pointes de moustache pour avoir l’air du gars qui fait des peintures bizarres… Bali?

Je sentais que j’approchais du but en sirotant ma Rickard’s rousse et en survolant la «foule» du haut de ma pilosité superbe. Il est 21h et je commence déjà à me dire que je pourrais payer des shots… «Awaye big-gros! On prend des shoooots!»

Sauf qu’à 21h30, ça a commencé à dégénérer. Le grand gars de génie avec sa chemise en macramé et son ami qui dansaient comme des fous. Le Beatle’s-Monopoly avec sa moustache de feu et sa coupe à la George Harisson.

Pis le couple tout droit sorti de la série Hell on Wheels avec sa quadruple moustache. Les maudits, ils seraient arrivés en conduisant une carriole en feu menée par des brontosaures qu’ils ne m’auraient pas plus volé le show.

La compétition de moustache, ça aurait pu aller mieux pour moi… Moi qui étais certain de gagner, à peine une heure avant, j’étais rendu à parader avec les jambes molles. C’est gênant quand même faire son mannequin sur un stage.

Les juges en début de soirée se promenaient en distribuant des petits coupons pour des compétitions à côté de celle de la meilleure moustache. À mon grand désarroi, je me retrouve avec le petit papier «moustache molle» QUOI??

Le verdict finit par tomber : je gagne. Oh oui, pour gagner, je gagne : «la plus belle moustache molle du campus.» J’entends en écho mon père me dire : «Va te raser le poil de cul que t’as dans la face!»

Les bourgeois de New York des années 1800 gagnent le couple movember de l’année. La plus belle moustache va au même monsieur.

Malgré ma détresse : respect MoBro! Awesome stache!