Les comédiens du Show Math 2 qui cryptographieraient le mot «pizza» pourraient vous répondre «qjaab»: soit chacune des lettres additionnées du chiffre 1! La troupe de mathématiciens loufoques pilotée par  le professeur à la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval Jean-Marie De Koninck s'exécutait pour la 100e fois vendredi dernier, à la salle Hydro-Québec de l'Université Laval.  

Les thèmes de la cryptographie, du fonctionnement de la techologie GPS et de l'utilité des mathématiques fractales pour décrire les atomes des objets non conformes ont notamment été présentés dans une version renouvelée du spectacle, en plus de porter au questionnement de «que serait le monde sans nombre?», raconte la chargée de communication pour Science et mathématique en action, Amira Cheriet.

Ce spectacle exceptionnellement présenté au grand public vendredi dernier à l'occasion de sa centième représentation, vise à redorer l'image des mathématiques auprès des jeunes en  mêlant les mathématiques à l'humour et au théâtre.  L'initiative mise sur pied en 2005 par le projet Sciences et mathématiques en action (SMAC) compte sur une équipe de comédiens professionnels afin de montrer comment les mathématiques font partie du quotidien de la façon la plus loufoque.