L’Université Laval tiendra la troisième édition de BÉNÉFIQ, un rendez-vous international sur les ingrédients santé, conjointement avec l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF), du 4 au 6 octobre prochain au Centre des congrès de Québec.

Agents de développement socioéconomiques, chercheurs, distributeurs, industriels, investisseurs et professionnels de la santé se rencontrent lors de ce rendez-vous qui se veut être un catalyseur de tous les champs d’activités de l’industrie des ingrédients et des aliments santé.

C’est l’une des rares occasions où tous ces gens sont rassemblés au même endroit afin de discuter de nouveaux projets et, éventuellement, faire avancer la science, selon la coprésidente de l’évènement, Renée Michaud.

« Notre objectif avec BÉNÉFIQ, c’est d’offrir, aux gens du milieu, un lieu de rencontre. C’est une occasion en or pour les diplômés de se faire connaître . C’est un véritable carrefour reliant science et affaires. On veut augmenter le nombre d’impacts concrets », soutient-elle.

Au programme : une cinquantaine de conférences diversifiées sur les avancées scientifiques et les tendances du marché, et ce, en plus d’activités de découverte du milieu.

Des volets exposition et innovation seront également au menu, notamment avec la place Tech Transfert, qui offre une tribune de présentation aux promoteurs de nouvelles technologies innovantes auprès des investisseurs et partenaires potentiels.

Afin de maximiser les opportunités de rencontres, BÉNÉFIQ met à la disposition des participants une plateforme de planification de rendez-vous avec des partenaires potentiels.

Renommée internationale

La plus grande nouveauté, selon Renée Michaud, c’est sans contredit les tours guidés des entreprises manufacturières d’exception, des magasins d’alimentation distinctifs et de l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF). Elle soutient que la région est reconnue internationalement dans le milieu des ingrédients santé et que les partenariats mondiaux de recherche se multiplient. Il s’agit donc de l’occasion rêvée de montrer le savoir-faire de la région.

« Ces visites permettent aux participants provenant de plusieurs pays du monde de prendre connaissances des infrastructures et services dans la région. C’est vraiment intéressant pour eux de découvrir ce qui se fait ici », confie-t-elle.

Un grand succès

Grâce au succès connu lors de la dernière édition, en 2014, l’évènement est devenu un incontournable pour les acteurs importants des secteurs des ingrédients et aliments santé, des suppléments nutritionnels, des cosméceutiques, de la pharmaceutique et de la nutrition. Ce sont 600 participants provenant de 300 compagnies et organisations issues de 14 pays, et ce, en plus de 52 conférenciers de renommée internationale qui s’étaient donnés rendez-vous dans la Vieille Capitale il y a deux ans.

« C’est toujours réjouissant de voir qu’un évènement comme BÉNÉFIQ suscite autant d’intérêt chez les gens du milieu. Nous accueillons des sommités scientifiques internationales telles que Philip Calder qui agissent à titre de conférenciers. C’est tout simplement génial comme vitrine pour le milieu scientifique et industriel de Québec », explique la directrice exécutive et au développement à l’INAF, Renée Michaud.

Cette année, elle estime que le nombre de participants devrait augmenter, bien que la situation économique ne soit pas favorable.