Après un début de saison plutôt décevant, les Remparts de Québec devaient prouver à leur entraîneur Patrick Roy qu’ils savaient jouer au hockey. D’abord, vendredi soir, les hommes du célèbre cerbère ont bien paru, enlevant les honneurs du match qui les opposait aux Tigres de Victoriaville par la marque de 5 à 3. C’était d’ailleurs la première défaite des Tigres cette saison, eux qui avaient jusque-là une fiche immaculée de 4 victoires en autant de rencontres. La jeune sensation russe, Mikhail Grigorenko, et son compatriote Mikaël Tam ont chacun fait bouger les cordages à deux reprises, alors que Frédéric Roy marquait son second but de la campagne, ajoutant trois passes dans la victoire.

Ce dimanche, Québec faisait face à des rivaux de longue date, les Saguenéens de Chicoutimi. Les fans des Sags n’auront finalement rien eu à se mettre sous la dent lors de ce duel inégal remporté 9-1 par les Diables Rouges. Tam a encore une fois tiré son épingle du jeu avec un tour du chapeau, récoltant son neuvième de la saison, prenant du même coup le contrôle au chapitre des buteurs de la ligue. Également dans la victoire, notons les exploits de Martin Lefebvre et Alexandre Comtois, avec chacun un but et trois aides, ainsi que ceux de Grigorenko, avec un doublé dans la colonne des buts en plus d’y ajouter une assistance. Bombardés, les Saguenéens n’ont jamais été dans le coup, cédant quatre fois en huit tentatives sur des avantages numériques des Remparts.

Ceux-ci retrouveront leur partisan vendredi soir prochain, le 30 septembre, alors qu’ils seront les hôtes des Wildcats de Moncton au Colisée Pepsi. Le dimanche suivant, ils feront face aux Cataractes de Shawinigan, toujours à Québec.