Le Rouge et Or l’a finalement emporté sur le terrain du Stade Telus-Université Laval, samedi, et ce par la marque de 42-15 sur le Vert et Or de Sherbrooke. Une victoire qui le rapproche du championnat provincial.

L’équipe visiteuse a donné du fil à retordre à la troupe de Bill McNeil, c’est le moins qu’on puisse dire, particulièrement en première demie. Le Rouge et Or a pris les devants dès la troisième minute sur un essai non converti, avant de voir le Vert et Or répliquer six minutes plus tard. Les deux formations se sont échangées deux autres essais, tant et si bien qu’à la mi-temps le score était égal à 15-15. « On a eu un bon test, surtout de caractère, confie l’entraîneur-chef du Rouge et Or. À la demie j’ai dit aux filles : “ je veux voir vos trippes, je veux voir si vous en avez ! ” »

Il semble que le discours ait fonctionné, puisque les locales ont inscrit cinq essais sans riposte en deuxième demie, dont un converti, pour se sauver avec une victoire de 42-15. « Je suis satisfait qu’on ait réussi à imposer notre tempo dans les dernières 30 minutes, explique Bill McNeil. Ça pourrait être un point tournant pour nous pour le reste de la saison. » Dans la victoire, Kathleen Keller et Marie Thibault se sont particulièrement illustrées, avec trois essais chacune pour un deuxième match consécutif.

Fin de saison loin de la maison

Avec une fiche de trois victoires et deux défaites, les Lavalloises se placent au quatrième rang du Réseau du sport étudiant du Québec ( RSEQ ). Devant elles se retrouvent les Stingers de Concordia, invaincues, et les Gee Gees d’Ottawa. Avec seulement deux rencontres à faire à la saison, les chances sont minces de revoir le Rouge et Or au PEPS avant la fin octobre à l’occasion du championnat canadien. L’équipe voyage à McGill dimanche prochain, et à Carleton le dimanche suivant. Elle devra gagner ses deux matchs, en plus d’obtenir de l’aide des autres formations si elle veut espérer accueillir un match de demi-finale du championnat provincial.

Pour l’entraîneur-chef Bill McNeil, l’attention de ses joueuses doit être portée exclusivement sur la rencontre contre les Martlets si elles veulent ne serait-ce que participer au championnat provincial. « À McGill c’est une victoire essentielle pour nous, avoue-t-il. On doit toujours améliorer notre constance en début de match. On a échappé beaucoup de ballons et on doit être plus agressif au sol. »

Dans tous les cas, le Rouge et Or participera au Championnat canadien SIC du 31 octobre au 3 novembre prochain au Stade Telus-Université Laval. Les forfaits pour cet événement sont en vente à la billetterie du Rouge et Or, ou au 418-656-PEPS.