Le programme de basketball du Rouge et Or fera face à plusieurs adversaires de taille dans les prochains jours. Du 2 au 20 août, cinq équipes de la NCAA défileront tour à tour entre les murs du PEPS pour y disputer un match.

Pour l’entraîneur-chef de l’équipe masculine, Jacques Paiement Jr, et celui de la formation féminine, Guillaume Giroux, ces affrontements serviront de préparation en vue de la prochaine saison. Bien que les premiers matchs réguliers du Réseau du sport étudiant du Québec n’aient lieu qu’au mois de novembre, il est déjà temps de mettre certaines stratégies à l’essai.

« Pour ma part, je prends les matchs quand même au sérieux, assure Giroux. Je veux qu’on ait des résultats. Évidemment, je ne connais pas les équipes, donc je ne parle pas nécessairement de victoire ou de défaite, mais on essaye d’arriver prêts autant que possible. »

Étant donné qu’il est difficile de connaître les forces et faiblesses des visiteurs, les deux pilotes ne se font pas d’idée précise quant aux résultats. Ils s’attendent à ce que l’opposition soit d’un calibre similaire à celui de leur troupe et donc aussi à pouvoir rivaliser.

« En termes de calibre, c’est semblable, mais c’est souvent des équipes qui sont beaucoup plus athlétiques et imposantes physiquement, précise Paiement Jr. Ça nous pose un défi différent, qu’on n’est pas habitués d’avoir contre des équipes canadiennes. »

Goûter à la victoire

De telles parties, entre le Rouge et Or et des programmes américains, sont organisées sur le campus chaque année depuis 2004. Cette fois, la formation masculine se frottera à trois adversaires, alors que la formation féminine en accueillera deux.

L’an dernier, seulement les hommes avaient eu droit à de la visite de ce genre. Ils avaient d’abord subi une défaite crève-cœur de 64 à 62 contre les Golden Lions d’Arkansas-Pine Bluff. Puis, quelques jours plus tard, ils s’étaient imposés par la marque de 87 à 74 contre les Rattlers de Florida A&M. Il s’agissait de leur toute première victoire contre un programme de la NCAA.

Leur entraîneur-chef souhaite qu’un tel scénario se produise de nouveau. « Ça faisait une couple d’années qu’on passait proche, qu’on avait de bons matchs. On ne réussissait pas à aller chercher la victoire. L’année passée, on a réussi. On savait qu’on était capables, mais là on l’a prouvé. C’est sûr qu’on a encore plus faim et on veut en profiter. »

Expérience culturelle

Pour les étudiants-athlètes des États-Unis, ces matchs s’inscrivent dans le cadre d’une tournée au Canada. En plus de leur passage au PEPS, ils disputeront des parties préparatoires dans d’autres universités du pays. Tout ça afin de peaufiner leur jeu en vue de la prochaine saison.

« Nous ne serons pas tellement préoccupés par la victoire. Nous allons essayer différents alignements et différentes rotations. Nous allons essayer de donner le même nombre de minutes à tout le monde », précise l’entraîneur-chef de l’équipe féminine des Jaguars de l’Université de South Alabama, Terry Fowler, dans un article paru sur le site Internet du programme.

Quant à lui, l’entraîneur-chef de la formation masculine des Wildcats de l’Université du New Hampshire, Bill Herrion, y voit l’occasion de développer l’esprit de groupe. Les parties au Canada amènent donc une valeur ajoutée à la préparation estivale.

« Ces voyages sont importants du point de vue du basketball, de la cohésion dans l’équipe et de l’expérience culturelle avec un pays où plusieurs de nos athlètes ne sont jamais allés », peut-on lire sur le site Internet de la formation.

À la suite de ces rencontres, le Rouge et Or poursuivra sa préparation en vue de la prochaine saison. Les premiers matchs réguliers à domicile auront lieu le dimanche 12 novembre contre les Stingers de l’Université Concordia.

Horaire des matchs

– Mercredi 2 août à 19h00 : Équipe masculine contre les Highlanders de l’Université de Californie – Riverside

– Samedi 5 août à 15h00 : Équipe féminine contre les Jaguars de l’Université de South Alabama

– Mercredi 9 août à 19h00 : Équipe masculine contre les Tigers de l’Université de Towson

– Dimanche 13 août à 15h00 : Équipe féminine contre Dragons de l’Université de Tiffin

– Dimanche 20 août à 15h00 : Équipe masculine contre les Wildcats de l’Université du New Hampshire