Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

Confiant d’aligner la meilleure défensive au Canada, le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke a frappé un mur. Solide offensivement et défensivement, la formation de l’Université Laval a signé une 25e victoire en autant de rencontres contre Sherbrooke avec un gain de 40-5 devant 9851 spectateurs au Stade Telus-UL.

L’entraineur-chef du Vert & Or, Mathieu Lecompte a déclaré cette semaine que sa défensive était « la meilleure au pays ». Il n’en fallait pas moins pour provoquer les Lavallois. À la fin du match, Marc Fortier lui a lancé une flèche que l’ancien joueur n’a pas appréciée. « C’est votre première leçon », a-t-il lancé avant qu’une échauffourée débute. Quelques entraîneurs des deux côtés se sont rapprochés, au point où les palettes de casquettes des différents belligérants se sont touchées, avant que Mathieu Bertrand vienne sauver la situation.

Questionné à ce sujet, Glen Constantin n’a pas semblé surpris par cette altercation. « C’est de bonne guerre, mais quand ça parle toute la semaine comme ça, c’est sûr qu’il va tout le temps avoir des choses qui vont se passer. »

D’ailleurs, la défensive québécoise, elle, a été intraitable. Après 27 minutes en première demie, l’offensive du Vert et Or n’avait toujours pas franchi la ligne de 45 en territoire du Rouge et Or. En deux matchs, dont un hors-concours, elle n’a toujours pas accordé de touché à ses adversaires.

Une pluie d’erreurs

Si la défensive sherbrookoise a beaucoup fait parler, c’est toutefois l’offensive et les unités spéciales du Vert & Or qui se sont démarquées pour les mauvaises raisons.

Le quart-arrière de première année Alex Jacob-Michaud a semblé nerveux en première demie. Après avoir obtenu seulement 27 verges par la passe au premier quart, il a offert deux interceptions faciles à la défensive du Rouge et Or en cherchant à éviter des plaqués. Les locaux ont fait payer les visiteurs à chaque occasion, marquant 10 points, dont un majeur sur une course d’une verge d’Hugo Richard. À peine 47 secondes plus tard, une passe de quatre verges d’Hugo Richard à Vincent Alarie-Tardif a scellé l’issue du match, suite à un botté de la zone des buts complètement raté par Mathieu Hébert.

Le Rouge et Or a finalement rajouté huit points au dernier quart pour l’emporter, une performance qui est toutefois loin d’être parfaite selon l’entraîneur-chef du Rouge et Or.

« On a manqué d’opportunité dans la zone payante. Plusieurs fois, on a dû se contenter de placements plutôt que de touchés. L’objectif n’était pas de marquer beaucoup de points, mais bien de finir nos poussées et l’exécution, mais il en manquait un petit peu. »

Le quart-arrière de quatrième année, Hugo Richard, a continué là où il a laissé la saison dernière en offrant une autre solide performance. En plus de son touché au sol, il a permis à Vincent Alarie-Tardif, Étienne Moisant et Alexandre Savard de marquer des touchés. Il a terminé la soirée avec 29 passes complétées en 41 tentatives, un touché au sol et des gains de 49 verges par la course et 361 par la passe.

Une bonne performance des botteurs

Pour la première fois depuis longtemps, Glen Constantin a mis fin à une tradition en utilisant deux botteurs dès le début du match. Dominic Lévesque (dégagements) et la recrue David Côté (placements et bottés d’envoi) se sont partagés le travail tout au long de la partie. Lévesque a terminé la soirée avec une moyenne de 44 verges sur 10 bottés. Côté, lui, a été parfait sur trois placements, en plus d’ajouter un simple à sa fiche en fin de match (voir autre texte).

« David a très bien fait pour son premier match universitaire. Il est parfait dans ses placements, ses bottés d’envoi étaient très loin avec beaucoup de hauteur. [L’utiliser] a permis à Dominic de se concentrer sur ses bottés de dégagement. Il a eu beaucoup de distance, de hang time (durée pendant laquelle le ballon est dans les airs) et ses bottés directionnels étaient extraordinaires aussi, donc c’est sûr qu’on va le refaire avec des performances comme ça », a lancé le pilote lavallois, fier de la performance de ses deux botteurs.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651