Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 699

Le Rouge et Or a remporté la quatorzième Coupe Dunsmore de son histoire samedi dernier avec une victoire sur les Carabins de l’Université de Montréal. Les Lavallois sont ainsi devenus une fois de plus champions provinciaux, et ce, devant leurs nombreux partisans. Pour certains joueurs de la formation, dont Vincent Alarie-Tardif, cette partie était une dernière en carrière au Stade Telus-UL.

Le porteur de ballon qui complète actuellement sa cinquième année d’admissibilité avec le Rouge et Or aura connu une saison plutôt ardue, lui qui a dû regarder ses coéquipiers des lignes de côté pendant quelques parties en raison d’une blessure à une cheville qui est survenue au début du mois d’octobre. « Je vais finir en force. J’ai été blessé pendant trois matchs cette année donc c’est certain que c’était une saison difficile, mais présentement ça va bien », a commenté Vincent Alarie-Tardif après la partie de samedi dernier.

Les hommes de Glen Constantin devront remporter leurs deux prochains duels afin de remporter la Coupe Vanier, l’objectif ultime année après année. Pour le joueur qui porte le numéro 5, la confiance est au rendez-vous pour terminer sa dernière campagne en force : « La préparation est toujours la même. On se prépare comme si on jouait à la Coupe Vanier toutes les semaines. Il nous reste encore deux matchs et on va se rendre », a-t-il mentionné.

De bons souvenirs à conserver

Originaire de Chibougamau, Vincent Alarie-Tardif a évolué avec les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville avant de terminer sa carrière au niveau collégial avec les Cougars du Cégep de Chicoutimi. Son cheminement dans le football l’a finalement mené au Rouge et Or de l’Université Laval à compter de 2014. Quatre saisons plus tard, le porteur de ballon lavallois pourra ressortir la tête haute de son parcours universitaire, lui qui était de la formation gagnante de la Coupe Dunsmore de 2016 et 2017 et de la Coupe Vanier de 2016. De plus, il s’est vu offrir plusieurs honneurs par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Il a par exemple été élu sur l’équipe d’étoiles offensive de 2016.

La saison 2017 n’est pas encore terminée, mais le jeune homme de 24 ans gardera assurément de bons souvenirs de son passage avec le Rouge et Or. « Je vais me rappeler de la famille ici et aussi des partisans. Entrer au stade quand il y a plus de 10 000 personnes, c’est tout simplement incroyable. Juste le fait de jouer au football et d’avoir du plaisir avec mes coéquipiers et amis, c’est quelque chose que je vais garder en souvenir. » Vincent Alarie-Tardif a également mentionné que la persévérance est ce qu’il retiendra le plus de ses années de football universitaire.

Beaucoup de gratitude

Pour l’étudiant au baccalauréat en sciences de la consommation de l’Université Laval, son parcours en tant que joueur de football n’aurait pas pu être possible sans le soutien de tous ses proches qui l’ont beaucoup encouragé. En plus d’exprimer sa reconnaissance envers ces derniers, Vincent Alarie-Tradif a aussi tenu à s’adresser au public du Rouge et Or qu’il aura beaucoup apprécié au cours de ses saisons passées à Québec. « Je n’ai pas eu l’occasion de le faire donc, j’aimerais ça remercier tous les partisans. On a une foule incroyable ici. Je voudrais aussi remercier toute ma famille, ma belle-famille et mes amis qui m’ont supporté. Ça n’aurait pas pu finir mieux que ça », a-t-il affirmé.

En plus d’Alarie-Tardif, le receveur Antony Dufour, le joueur de ligne défensive Edward Godin, le secondeur Daniel Tshiamala-Tshibangu et le joueur de ligne offensive Louis-Gabriel Beaudet ont disputé leur dernière rencontre devant les partisans lavallois samedi dernier, puisqu’ils sont également finissants.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 660