Le club masculin de cross-country Rouge et Or a poursuivi sur sa lancée ce samedi à London en Ontario. Après avoir pris la première place au McGill Open lors de la première course de la saison le 14 septembre, les protégés de Félix-Antoine Lapointe ont confortablement remporté le Western Invitational.

L’entraîneur-chef du Rouge et Or avoue qu’il avait de grandes ambitions pour son équipe au lendemain d’une deuxième place au championnat national en 2012, le meilleur résultat de son histoire. « Tous les éléments clés de l’année dernière sont de retour, se réjouit Félix-Antoine Lapointe, et on compte capitaliser là-dessus. » Charles Philibert-Thiboutot et Emmanuel Boisvert sont particulièrement à surveiller du côté lavallois, tous deux absents à London. La raison? « Les athlètes de haut niveau finissent leur saison d’été tard, et on voulait leur donner un repos », confie Lapointe. Philibert-Thiboutot, notamment, revient des Jeux de la francophonie à Nice, où il a pris la 7e position pour le Canada en finale du 1500 m.

Aux vétérans s’ajoute un groupe de recrues redoutable. Dany Racine, athlète masculin de la dernière semaine au sein du Rouge et Or, l’a emporté à sa première course sur le circuit universitaire québécois, au McGill Open. Les autres sont Antoine Thibault, un ancien du cégep de Sainte-Foy, Benjamin Raymond, un transfert de McGill, et Nicolas Morin du cégep John Abbott.

En route vers le Championnat canadien

C’est bon signe pour le Rouge et Or d’avoir bien fait sur la piste du Western Invitational, sachant que cette même piste verra débarquer les meilleurs coureurs au pays à l’occasion du Championnat canadien de SIC le 9 novembre prochain. « L’an dernier, on avait fini 3e au Western. Ça donne confiance pour la fin de l’année, surtout sachant que la compétition est relevée et qu’il nous manquait certains de nos meilleurs éléments », confie l’entraîneuf-chef du club. Le Rouge et Or y a terminé avec une avance de près de 40 points sur ses plus proches poursuivants. « On veut refaire un podium national cette année, et c’est tout à fait accessible », ajoute-t-il.

Du côté des femmes

Les athlètes féminines du Rouge et Or, quant à elles, n’étaient pas du Western Invitational, qui ne figure pas au calendrier officiel du RSEQ. Elles avaient pris le quatrième rang au McGill Open, 35 points derrière l’équipe hôte avec qui elles rivaliseront pour le titre provincial.

Comme du côté masculin, certaines recrues permettent à Félix-Antoine Lapointe d’entrevoir du succès dès cette saison. À commencer par Frédérique Latraverse, championne nationale et provinciale individuelle au niveau collégial, et ancienne du cégep de Sainte-Foy. À elle s’ajoutent Béatrice Ouellet ( Cégep de Rivière-du-Loup ) et Anne-Marie Gauthier ( Sainte-Foy ).

Les deux équipes de cross-country seront en action le 5 octobre prochain sur les plaines d’Abraham à l’occasion du Rouge et Or Invitation.