Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

Pour sa 5e édition, le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) s’amène sur le campus en y installant une mini salle de cinéma. Gros plan sur l’arrivée du Ciné Pop-up à l’entrée du pavillon Desjardins.

Dans les derniers jours, un cube bleu poudre est apparu devant le Desjardins. Ce n’est ni une immense poubelle ni un container de marchandises, mais plutôt une salle de cinéma miniature où peuvent se masser jusqu’à 20 personnes.

Bien que le Ciné Pop-up ait été inauguré l’an dernier, son arrivée sur le campus date de cette année. Dans la boîte du Desjardins, comme dans celle installée coin Cartier et Fraser, seront projetés les courts métrages de la compétition 2014, totalisant près de 2h30 de cinéma.

Le moteur du projet est de faire connaître le festival qui a déjà le vent dans les voiles. « On se demandait comment on pouvait aller vers les gens au lieu de leur demander de venir vers nous », indique Olivier Bilodeau, directeur de la programmation du FCVQ.

Le projet fait aussi écho au souhait de l’Université Laval « que la culture prenne de plus en plus de place sur le campus », souligne Majid Tounsi, responsable de travaux pratiques et de recherche qui a coordonné le projet.

Lieux de passage

Les salles de cinéma sont posées dans des endroits fréquentés. À la veille de l’édition 2014, les boîtes se sont notamment promenées de la 3e Avenue au Vieux-Port en passant par Expo-Québec. « On cherche des endroits passants, piétonniers où on se dit que les gens auront un certain moment pour s’arrêter et profiter de quelques films », ajoute M. Bilodeau.

Non seulement l’entrée du Desjardins correspond à ce critère, mais son choix témoigne aussi d’une volonté de s’inscrire dans l’offre culturelle de cette période de l’année. « On pense que les universitaires sont des gens qui adorent le cinéma. On jugeait adéquat de faire découvrir notre festival tout en proposant du contenu culturel lors de la rentrée à l’Université Laval », témoigne le co-fondateur du festival.

La salle de cinéma sera accessible jusqu’au vendredi 4 septembre de 12h à 19h, fermée le lundi 7 septembre puis ouverte le mardi 8 septembre de 12h à 19h. Elle sera par la suite installée à la Place d’Youville pour toute la durée du festival.

Trois projections du FCVQ à l’UL

Pour la première fois de sa jeune histoire, le festival a inclus dans sa programmation trois projections à l’amphithéâtre Hydro-Québec. Les séances sont au coût de 12 $ chaque et sont accessibles avec le laisser-passer.

  • Jeudi 24 septembre 16hDeath by Winnipeg, rétrospective de courts métrages du réalisateur Matthew Rankin ;
  • Jeudi 24 septembre 19h30 : Court métrage La plus vieille pierre (Mathieu Girard) suivi du documentaire Nallua (Christian Mathieu Fournier) ;
  • Vendredi 25 septembre 19h30 : Court métrage La crise du cinéaste québécois (Patrick Damien) suivi du long métrage de fiction Transatlantique (Félix Dufour-Laperrière)

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651